Marianne
Commission pour l'indemnisation des victimes de spoliations
intervenues du fait des législations antisémites en vigueur pendant l'Occupation

Les autres dispositifs

Smiley face
Accueil > Les autres dispositifs > La CLAIMS Conference
La CLAIMS Conference


La CLAIMS Conference, une organisation internationale créée en 1951, propose des programmes d’indemnisation qui s’inscrivent dans trois fonds.

1/ Le fonds « Article 2 ». Les personnes éligibles sont les victimes juives du nazisme ayant été persécutées en tant que telles et qui répondent notamment aux critères suivants : avoir été détenu dans un camp de concentration, emprisonné dans un ghetto, caché ou encore avoir vécu avec de faux papiers d’identité.

2/ Le fonds « Hardship » consiste en un versement unique de 2.556,46 €. Les bénéficiaires sont des victimes juives qui ont subi une privation de liberté, fui le régime nazi, souffert d’une restriction de liberté (par exemple le port de l’étoile jaune) ou encore d’une restriction de mouvement (couvre-feu, résidence forcée, etc.).

3/ Le « Fonds de l’enfant survivant » (« Child survivor fund ») s’adresse aux victimes juives du nazisme, nées entre le 1er janvier 1928 et le 8 mai 1945, ayant été persécutées en tant que telles et qui répondent aux critères suivants : avoir été détenu dans un camp de concentration, emprisonné dans un ghetto, caché ou avoir vécu dans l’illégalité avec de faux papiers d’identité. L’indemnisation consiste en un paiement unique de 2.500 €.

Vous pouvez télécharger le formulaire de demande en cliquant sur ce lien. Les formulaires doivent ensuite être adressés à :


CLAIMS Conference
Gräfstrasse 97
60487 Frankurt/Main
Allemagne

Pour en savoir plus :


- Le site Internet de la CLAIMS Conference : www.claimscon.org/


- La fondation CASIP-COJASOR, partenaire en France de la CLAIMS Conference : Tél. 01 49 23 71 30